Chuuut

Project Details
Categories:
,
Likes:
0
Dossier de présentation:
A télécharger
Contacts:

DIFFUSION
MTP memap asbl
Christine Willem-Dejean
christinedejean@mtpmemap.be
0032(0) 27343881
0032(0)497579790
32 Avenue des Celtes
1040 Bruxelles
Belgique

Dates:
octobre 2017
LMMJVSD
« Sep   Nov »
       1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31      
Project Description

Chuuut, confessions d’une conteuse

1953 : Un homme quitte son village natal de la campagne napolitaine pour rejoindre la Belgique et travailler dans les mines de charbon. 1954 : sa femme le rejoint avec son fils aîné.
Ils s’installent dans la région de Mons et s’y construisent une nouvelle vie. Ils ont 3 enfants : 3 garçons. Ils semblent heureux. Pourtant un désir les titille : agrandir la famille par l’arrivée d’une petite fille.

Italia Gaeta a continué ce récit à partir de ses souvenirs d’enfant, de petite fille et de femme. Elle a écrit le texte du spectacle « Chuuut, confessions d’une conteuse » comme une longue ligne de temps qui se déroule.
Elle a exploré le passé pour y retrouver des images de son enfance Elle a feuilleté les albums de photos pour s’y découvrir jeune fille et est devenue ainsi le témoin de l’effeuillage des saisons à travers le reflet du miroir du temps.

Italia Gaeta revisite sa vie et nous donne à partager des moments inoubliables. Elle mêle habilement réalité et fiction pour nous raconter des scènes désopilantes et tendres où chacun se reconnaîtra : le premier baiser, les voyages scolaires, les amitiés éternelles,les questions existentielles…Italia invite le public à plonger dans son passé avec nostalgie et tendresse…

Gilles Ghéraille accompagne ce voyage dans le temps en musique. Il endosse avec élégance le costume du chanteur à la mode pour installer un décor sonore tout en finesse.

  • ESPACE PRO

    FICHE TECHNIQUE

    Scène
    Ouverture >         5m
    Profondeur >        3m
    Fond noir

    Salle
    Occultation souhaitée

    Éclairages
    2 projecteurs avec filtres couleurs chaudes

    Matériel souhaité
    1 chaise pour le musicien (ou tabouret)

    Durée du spectacle
    1 heure

    Jauge : de 150 à 200
    Age : à partir de 11 ans

    Avec Italia Gaeta, voix
    Gilles Ghéraille, instruments en tout genre.

    Reconnaissance Art et Vie

  • REVUE DE PRESSE

    « Je l’imaginais, un peu naïvement, douce, gentille, discrète, genre sage comme une image de petite fille. Comme on peut se tromper !
    Cette femme de braise a des volcans à l’intérieur. Impertinents et sensuels, son corps et ses mots savent enflammer, languir, mordre, frémir. La femme est sauvage. La louve est conteuse. Avez-vous déjà rencontré des louves qui racontent ? »

    (Jeanne Pigeon, Programmatrice, Théâtre la montagne magique, Bruxelles)

    « Une soirée qui entraîne le spectateur dans le sens profond des contes populaires napolitains. L’interprète colore les rigueurs du texte d’une subtile veine ironique et poétique typique de la Méditerranée. L’art de la narration devient  ainsi  un  véritable  monologue  théâtral  et  la  gestuelle  transforme  Italia  Gaeta  en  un  masque  de  la Commedia dell’ Arte contemporaine. »

    (Graziano Melano, Dir. artistique, Fondazione Teatro Ragazzi e Giovani, Turin)

    « Italia Gaeta nous transporte dans une Italie brûlante, féroce, amoureuse et cruelle.
    Toutes ces histoires nous semblent familières. Et pourtant Italia Gaeta nous les restitue comme toutes neuves, jamais entendues. Est-ce sa stature de sorcière qu’on soupçonne de se transformer, à son gré, en Princesse ou en Ouragan ? Est-ce sa véracité de conteuse, qui semble inventer sous nos yeux une langue presque oubliée ?

    Est-ce la sensualité explosive des mots, habillés comme elle d’une robe rouge comme l’amour ? Est-ce la voix qui soudain se fait de gorge, rocailleuse et presque sauvage comme l’écho d’un bel canto échappé des combles de la Scala pour rebondir sur les montagnes, et y crier la passion amoureuse, ses embûches et ses extases ?

    Italia la conteuse extrait les mots de la page écrite, et nous en restitue à la fois le son, l’image, la vie même. Elle ressuscite la force des mots.
    Allez écouter Italia, vous en croirez vos oreilles ! »

    (Jean Debefve, Acteur, Ecrivain, Théâtre de Galafronie, Bruxelles)

    Dans son Italie natale, celle du Sud, elle vient puiser les histoires qu’elle ré-invente pour nous les donner à écouter. Sur scène, elle danse, elle chante, elle dit et tout est juste, à propos, à l’exact endroit du cœur là où l’émotion entrelace la gravité, là où l’enchantement éclaire le monde depuis les millénaires des millénaires. Le spectacle qu’elle a présenté en ouverture du festival s’intitule « Amore ». Elle décline ce mot avec la complicité irradiante d’un musicien mime, Gilles Gheraille.

    Edmond Morrel à Chiny, juillet 2011.

Back to top